Conférences

À venir

ALLIANCE FRANÇAISE DE BRIVE

Léonard de Vinci, du mythe à la réalité

Mercredi 18 décembre à 18h30

Par Charlotte DE MALET // Diplômée de l’École du Louvre, Master d'histoire à la Sorbonne

Cinq cents ans que Léonard de Vinci n'en finit pas de faire parler de lui : les théories les plus extraordinaires voient le jour, certaines sans doute très proches de la réalité, d'autres moins... Charlotte de Malet vous propose de (re)partir à la découverte d'un artiste exceptionnel, tant par sa personnalité, l'étendue de son savoir et la qualité de ses recherches, que par son génie artistique que l'on oublie parfois...

Entrée : 5 € // gratuit pour les scolaires et les étudiants

index.png

ALLIANCE FRANÇAISE DE BRIVE

Francis Chigot et l'art du vitrail au XXème siècle

Mercredi 12 février à 18h30

Par Martine Tandeau de Marsac // Professeur émérite d'histoire, auteure

Francis Chigot (1879-1960) maître verrier à Limoges de 1907 à sa mort, a consacré toute sa vie à illuminer les intérieurs des bâtiments civils publics ou privés, et des églises. De la gare des Bénédictins de Limoges, à l'abbatiale de Conques sans oublier les églises rurales limousines, il a su s'adapter à tous les styles traversant son époque : art nouveau, art déco, art abstrait... et exportera ses créations au-delà de l'Atlantique. C'est un vaste univers tout en couleurs que sa petite-fille nous fera découvrir à travers cette conférence.

Entrée : 5 € // gratuit pour les scolaires et les étudiants

index.png

ALLIANCE FRANÇAISE DE BRIVE

La Belle Époque des pilleurs d'églises

Mercredi 11 mars à 18h30

Par Philippe Grandcoing// Auteur et historien

Perpétrés entre 1904 et 1907, les vols de la bande à Thomas défraient la chronique de la Belle Époque. Essentiellement commis dans des églises, en Limousin et en Auvergne, ils attirent l'attention du public sur un patrimoine particulièrement convoité, celui des émaux médiévaux, témoignages du rayonnement de l’œuvre de Limoges dans l'Europe médiévale.

Entrée : 5 € // gratuit pour les scolaires et les étudiants

index.png

ALLIANCE FRANÇAISE DE BRIVE

Agatha Christie et le roman policier

Mercredi 08 avril à 18h30

Par Martine Cadière// Auteure et conférencière

Agatha Mary Clarissa Miller est née en 1890 à Torquay, au cœur de la Riviera anglaise. Autour d'elle règne le confort, et elle apprécie cette période idyllique de son enfance ; Elle développe très vite une fascination pour le mystère et les situations macabres et écrit son premier roman juste après la première guerre mondiale.

Entrée : 5 € // gratuit pour les scolaires et les étudiants

index.png

ALLIANCE FRANÇAISE DE BRIVE

Claude Seignolle, conteur de l'étrange

Mercredi 13 mai à 18h30

Par Yannick Beaubatie // Président de la Société des lettres, Sciences et Arts de la Corrèze

Claude Seignolle était un curieux conteur, unique en son genre. Cet écrivain du fantastique était aussi passeur de mémoire, celle du monde paysan du XIXème siècle. Son œuvre, véritable trésor, est injustement méconnue. Yannick Beaubatie a eu le privilège de conserver, à diverses reprises, avec ce scribe des diables et des sorciers.

Entrée : 5 € // gratuit pour les scolaires et les étudiants

index.png

2018 / 2019

ALLIANCE FRANÇAISE DE BRIVE

Humboldt et Gay-Lussac, 2 savants citoyens

Mercredi 20 novembre à 18h30

Par Michel METROT // Président de la Société des Amis du Musée Louis-Joseph

Gay-Lussac

Deux destins exceptionnels qui ont su mettre en commun leurs talents pour faire progresser la science. Cette conférence vous révèlera toutes les facettes de ces deux savants qui ont marqué le 19ème siècle. Ils ont consacré toute leur vie, et même pour Humboldt sa fortune, à la science. Scientifiques mais aussi citoyens investis dans la vie de la Société, tout un univers à découvrir lors de cette conférence.

Entrée : 5 € // gratuit pour les scolaires et les étudiants

index.png

ALLIANCE FRANÇAISE DE BRIVE

Sorcellerie et culte des fontaines en Limousin

Mercredi 15 mai à 18h30

 

Par Marie-France Houdart // Sociologue, ethnologue et éditrice

Ou comment l'Eglise a utilisé ou rejeté des pratiques de sorcellerie et guérison qui existent toujours.

Entrée : 5 € // gratuit pour les scolaires et les étudiants

index.png

ALLIANCE FRANÇAISE DE BRIVE

Simone Veil, Femme politique et moderne

Mercredi 10 avril à 18h30

 

Par Martine Cadière // Auteure et Conférencière

Femme courage à l'adolescence tragique, Simone Veil est l'une des figures politiques françaises les plus populaires.

Entrée : 5 € // gratuit pour les scolaires et les étudiants

index.png

ALLIANCE FRANÇAISE DE BRIVE

Veillée festive autour de Claude Duneton

Mercredi 06 mars à 18h30

Par les Amis de Robert Margerit

Mis en espace : Nicole Velche, accompagnement musical : Benoit Ribière, préparation et lectures : Yvette chassagne, Eric Fabre, Pascale Fricker-Faure, Jean Péchenart, Bernadette Lachaud, Daniel Roncière, Bernard Sassi, Isabelle Verneuil

Pour évoquer cet auteur, corrézien d'origine, linguiste, théoricien de la langue, écrivain plein de verve, les Amis de Robert Margerit ont imaginé de le faire revivre en concoctant une "popote" d'extraits tirés de ses œuvres, assaisonnée d'emprunts à d'autres auteurs, contemporains, anciens, anonymes ; montrer la langue française dans tous ses états, idiomes, parlers locaux de naguère jusqu'à son évolution dernière, la faire vivre et revivre, telle est la recherche de ce spectacle. A la façon des veillées d'autrefois, festives, chantées, musicales, la langue française y sera décortiquée, cuisinée à toutes les sauces. Vous  êtes "couvidés", ce qui en Limousin signifie "invités", à venir goûter cette cuisine de langages, voire à y participer selon vos  inspirations car le spectacle peut aussi être dans la salle !!!

Entrée : 5 € // gratuit pour les scolaires et les étudiants

index.png

ALLIANCE FRANÇAISE DE BRIVE

Conférence mercredi 06 février à 18h30

Montaigne et les guerres de religion

 

 

Par Jean-Luc Aubardier, écrivain, conférencier, libraire

Rien n'est plus moderne que Montaigne ! Il créé véritablement la pensée individuelle qui fleurira aux Lumières du XVIIIe siècle, son œuvre philosophique indémodable est un hymne à la vie et à la tolérance à l'égard des religions à l'image de son maître et ami Etienne de La Boetie.

Entrée : 5 € // gratuit pour les scolaires et les étudiants

index.png

Association de la Cause freudienne Massif Central

Délégation Brive-Limoges-Tulle

Soirées de découvertes 

De quoi s’agit-il ?

Jeudi 24 janvier à 20h45

Quand la notion de réalité a poussé à interroger celle de vérité, celle-ci aujourd’hui nous entraîne à considérer la question de l’agir : Tel est pris dans l’urgence de ses actions, tel autre demeure figé dans son immobilisme.

La psychanalyse en étudie les formes et les causes chez le sujet parlant : de la certitude au doute, l’angoisse y a sa place.

À l’acte de trancher ! ... Action / vérité ?

C’est à une lecture de passages du  texte de S. Freud Sur la psychogénèse d’un cas d’homosexualité féminine  mis en perspective avec le commentaire qu’en fait J. Lacan dans Le Séminaire, livre X, L’angoisse  que se sont prêtés les participants de la soirée de découverte du 27 novembre à Tulle.

Découvertes multiples : D’une part la lecture ligne à ligne met en relief la rigueur de l’écriture des deux auteurs et la richesse produite par la mise en perspective de leur texte, d’autre part nous avons posé quelques jalons pour différencier l’action de l’acte, l’acting out du passage à l’acte.

 

Nous vous invitons donc à participer à la prochaine Soirée de découvertes pour croiser les lectures, remarques et réflexions de chacun.

Renseignements :

Nadine Farge : 06.31.88.25.81 ; Gérard Darnaudguilhem : 06.37.38.07.40

ALLIANCE FRANÇAISE DE BRIVE

Conférence mercredi 12 décembre à 18h30

Les femmes dans l'art, des modèles aux auteures

Conférence de Charlotte De Malet

Diplômée de l’École du Louvre, Master d'histoire à la Sorbonne

"Les femmes doivent-elles être nues pour entrer au Metropolitan Museum ?"

Si la question que pose le groupe des artistes féminines "les Guerilla Girls" dans un manifeste est drôle, elle reflète aussi une réalité incontestable. La place de la femme dans l'art est restée fort longtemps celle du modèle et du sujet. Et les difficultés rencontrées pour devenir artiste étaient importantes : interdites d'école, interdites d'atelier, interdites de nu...

 

Pourtant on rencontre assez tôt des femmes qui se sont forgé une autre place dans l'art : celle de muse, de commanditaire, d'artiste. Elles l'ont fait grâce à une personnalité ou un talent exceptionnel, avant la grande ouverture du début du XXème siècle qui a permis à de nombreux talents d'école d'éclore au grand jour, même si la parité n'est pas encore complétement de mise aujourd'hui.

C'est à cette évolution du rôle et de la place de la femme dans l'art, dans l’œuvre et dans sa création, que nous consacrerons cette conférence.

Entrée : 5 € // gratuit pour les scolaires et les étudiants

LES AMIS DE JAYYOUS présentent

Jérusalem, Mythes & Réalités
Vendredi 14 décembre 2018 à 20h

Conférence débat annuelle avec Georges A. Bertrand

Renseignements : Les Amis de Jayyous : domij.jacques@orange.fr

ALLIANCE FRANÇAISE DE BRIVE

Conférence mercredi 14 novembre à 18h30

La Corrèze au sortir de la première Guerre Mondiale

 

La "grande saignée" de1914/1918 a laissé de profondes séquelles dans notre département Frédéric Le Hech évoquera la période de 1918/1930 en Corrèze, souvent méconnue et pourtant une clé indispensable pour comprendre l'histoire contemporaine de notre département.

Entrée : 5 € // gratuit pour les scolaires et les étudiants

Association de la Cause freudienne Massif Central

Délégation Brive-Limoges-Tulle

Soirées de découvertes 

De quoi s’agit-il ?

Jeudi 18 octobre à 20h45

Que nous arrive-t-il aujourd’hui ?

Aussitôt dit / aussitôt fait…Aussitôt contredit / Aussitôt contrefait

Actif aujourd’hui / inactif demain…hyperactif toujours ?

Quand la notion de réalité a poussé à interroger celle de vérité, celle-ci aujourd’hui nous entraîne à considérer la question de l’agir : Tel est pris dans l’urgence de ses actions, tel autre demeure figé dans son immobilisme.

Toutes ces modalités de l’agir ne sont peut-être pas équivalentes. Quelles sont pour les avatars de ce signifiant, les distinctions à faire entre agissement et action ou encore entre acte et acting-out ? On parle aussi de passage à l’acte ou au contraire d’inhibition à agir.

La psychanalyse en étudie les formes et les causes chez le sujet parlant : de la certitude au doute, l’angoisse y a sa place.

A l’acte de trancher ! ...Action / vérité ?

J. Lacan en nous invitant à ne pas refuser le Réel au nom de notre idéal de vérité indique le point d’angoisse propre à chaque un dans cette dimension de l’agir

Des références dans les textes de S. Freud, de J. Lacan, de J.A Miller et quelques autres vont nous guider vers des distinctions utiles et actuelles.

Nous vous invitons donc  à participer à la prochaine Soirée de découvertes pour croiser les lectures, remarques et réflexions de chacun.

Renseignements :

Nadine Farge : 06.31.88.25.81 ; Gérard Darnaudguilhem : 06.37.38.07.40

ALLIANCE FRANÇAISE DE BRIVE

Conférence mercredi 10 octobre à 18h30

Le roman noir, pour en finir avec les genres ?

 

Dans la causerie qu'il propose, Franck Bouysse, au travers de quelques uns de ses romans fétiches, et en interactivité avec les participants, tentera de définir un socle littéraire commun pour le roman noir éloigné des modes et de toute notion radicale de genres.

Entrée : 5 € // gratuit pour les scolaires et les étudiants

2016 / 2017

​Renseignements :

Nadine Farge : tel : 06 31 88 25 81

Gérard Darnaudguilhem : tel : 06 38 37 07 40

http://acf-massif-central.over-blog.com

http://www.causefreudienne.net/activites/en-regions/massif-central

SOIRÉES DE DÉCOUVERTES

Même pas en rêve !

Jeudi 18 mai à 20h15

avec l'Association de la Cause freudienne

Au moment où dans notre monde : réalité et fiction se confondent (réalité augmentée, virtuelle, télé-réalité…) et quand : rêve, cauchemar, fantasme, délire, hallucination…se chevauchent, nous vous proposons un temps de repérage à partir de la psychanalyse, de sa théorie et de son expérience.

 

L’intervention de Vanessa Sudreau à la soirée du 7 mars et la formidable conférence de Marie-Agnès Macaire-Ochoa le premier avril à la médiathèque intercommunale Eric Rohmer de Tulle nous ont permis de repérer le surgissement du réel dans la réalité quotidienne, ses effets ravageants sur le sujet mais aussi son émergence au sein du rêve et son  traitement dans la cure analytique.

 

Nous  poursuivons recherches et découvertes en tirant les fils du rêve,  de la réalité et du  réel .

 

 

RENCONTRE DISCUSSION

Les différentes formes d'expression face à l'uniformisation

Mardi 17 janvier à 20h en présence de Daniel Roblin

 

Dès lors, si nous convenons qu’est politique tout ce qui participe à la gestion de la cité, de la définition des limites de la sphère partagée par les citoyens et de la fluidification du vivre ensemble dans une société donnée, alors s’habiller c’est toujours poser un acte politique au sens fort du terme, bien que paradoxalement peu d’individus aient cette impression en endossant leurs pratiques vestimentaires.

 

En effet, s’habiller en prenant en compte ce qui est attendu de soi, selon sa place dans le groupe, refuser ou ignorer de se conformer à cette attente, ou alors se conformer jusqu’ à un certain point et bifurquer par la suite…, tous ces comportements vestimentaires peuvent être analysés comme des manières de conforter ou de contester l’ordre social. Ce sont donc des actes politiques au sens large du terme.

L’un des invariants historiques est en quelque sorte le fait que la contestation politique s’écrive aussi dans une apparence vestimentaire, de sorte qu’il soit possible de relever de nombreux exemples factuels qui en attestent.

Abou Ndiaye  sociologue

 

Daniel Roblin - Photographe

"Une envie perpétuelle de découvrir les autres dans leur diversité et leur singularité."

Daniel Roblin est né à Vitry en 1953, il vit aujourd’hui en basse Corrèze à Saillac. Après avoir animé une galerie d’art, il a été le photographe officiel du festival Ecaussystème et travaille depuis de nombreuses années avec le festival d'Aurillac. Ces innombrables œuvres issues des quatre coins de la planète font l’objet de magnifiques expositions.  

Site : www.lezartsverts.com

Liberté d’expression : Des échanges riches portés par un autre regard

 

Le Centre Culturel de Brive a accueilli mardi 17 janvier une classe de 4ème du Collège d’Objat et une classe de Seconde du Lycée d’Arsonval de Brive, dans le cadre d’une rencontre discussion avec le photographe Daniel Roblin et Anne-Marie Chauvignat, représentante d’Amnesty International, sur le thème : les différentes formes d’expression face à l’uniformisation. Un échange ouvert au public s’est aussi déroulé en soirée, en présence de Jean-Marc Comas, adjoint au Maire en charge de la Culture.

 

Après avoir découvert les œuvres du photographe et le mouvement mondial Amnesty International avec ses valeurs et son histoire, le public était invité à assister au débat ouvert par Mme Chauvignat.

 

Les photographies présentées au Centre Culturel ont été expliquées par leur auteur qui a décliné la liberté d’expression à travers ses clichés en montrant le corps comme moyen d’expression : femmes Ethiopiennes portant des ornements labiaux, Indienne vêtue d’un sari traditionnel et d’accessoires portés à l’Européenne, enfants de la vallée de l’Omo aux corps peints, punks… D’après Daniel Roblin, tous revendiquent quelque chose au travers de leur tenue vestimentaire.  L’artiste a souhaité réaffirmer dans ses œuvres la richesse des différences, défendre la diversité, source de tolérance. Le photographe met ainsi en lumière des identités très singulières qui font la richesse de notre planète.

 

Très à l’écoute, le public a été amené à de nombreuses réflexions : accepter l’autre dans sa différence, jusqu’où peut-on aller ?  La liberté d’expression est-elle source de désordre ? Y-a-t-il une limite au sein de la collectivité ?... Autant de questions où chacun a été amené à s’interroger et à débattre.

CONFÉRENCE DÉBAT

Pourquoi meurent les empires ?

empires romain, musulman... européen ?

Vendredi 18 novembre

organisée par Corrèze environnement et 

les amis de Jayyous

 

Comment comprendre l’histoire actuelle du monde sans essayer de rendre intelligible son passé, en en dégageant quelques constantes générales qui permettent de saisir comment naissent et meurent les empires. En s’appuyant sur deux exemples qui nous sont proches pour des raisons différentes : l’empire romain et l’empire musulman, nous proposerons quelques pistes pour mieux appréhender les bouleversements d’aujourd’hui et les considérer avec un recul à la fois nécessaire et salutaire.

 

Conférencier : Georges A. Bertrand - Docteur en Lettres et civilisations

Georges A. Bertrand, Docteur en Lettres et civilisations et Historien d’art, est spécialiste des relations culturelles entre les mondes asiatiques et européen, zones qu’il parcourt depuis des années dans le cadre de ses activités professionnelles. Auteur de plusieurs ouvrages sur les relations entre monde musulman et monde chrétien, il s’intéresse désormais plus particulièrement au monde extrême-oriental. 

 

Conférence débat, vendredi 18 novembre 2016 à 20h00

 

Renseignements :

domij.jacques@orange.fr

SOIRÉE DÉCOUVERTE- Même pas en rêve !

Jeudi 13 octobre

avec l'Association de la Cause freudienne

 

Au moment où dans notre monde : réalité et fiction se confondent (réalité augmentée, virtuelle, télé-réalité…) et quand : rêve, cauchemar, fantasme, délire, hallucination…se chevauchent, nous vous proposons un temps de repérage à partir de la psychanalyse, de sa théorie et de son expérience.

 

Partons d’une énigme :

Quel est le point commun entre Rêve, Réalité et Réel ?

Trois indices : Ça insiste, Ça résiste, Ça ex-siste.

 

Pour répondre à cette question, nous vous invitons à découvrir quelques textes de Freud, Lacan et autres psychanalystes contemporains.

 

Nous croiserons ainsi les observations, remarques et réflexions de chacun. 

 

Soirée Découverte, jeudi 13 octobre 2016 à 20h15

 

Renseignements :

Nadine Farge : tel : 06 31 88 25 81

Gérard Darnaudguilhem : tel : 06 38 37 07 40

http://acf-massif-central.over-blog.com

http://www.causefreudienne.net/activites/en-regions/massif-central

2015 / 2016

CONFÉRENCES - Vendredi 16 octobre

GUÉSHÉ LAMA AHBAY RINPOCHÉ

Le Centre Culturel vous propose avec le soutien des Associations Gers-Tibet et Regards croisés sur le Népal, deux conférences :

 

15H : Le Point de vue Tibétain sur la vie et la mort

 

20H30 : Comment améliorer la paix intérieure et réduire la souffrance

 

 

 

Télécharger la présentation

 

Lama Jigmé Thupten Ahbay Tulku Rinpoché Tendar est né à Darjeeling, en Inde en 1973. Dans le calendrier tibétain le jour de sa naissance est connu comme étant propice : « c’était un jour aux 10 bonnes augures ». Sonam Dorjee son père et sa mère, Lobsang Tseten, ont deux autres enfants : son frère aîné Dondhup Paljor et sa jeune soeur Tsering Tsomo. En 1979, Khabche Zong Rinpoche visite la petite ville de Darjeeling, dans le Sikkim et donne des enseignements profonds apportant le bonheur à tout le monde. Son père se prosterne aux pieds de ce grand maître avec le souhait d’avoir la possibilité pour l’un de ses fils de devenir un moine. Zong Rinpoché voit qu’il serait mieux de choisir le plus jeune des deux frères pour entrer au monastère. 

 

La même année, l’abbé du monastère Gaden Jangtse en Inde du Sud lui donne le nom de Jigmé Phuntsok et il reçoit l’habit de Hardong. Le vénérable Guéshé Khenrab Choedak des Hardong Khamtsen devient son maître spirituel et il commence à apprendre à écrire et lire le tibétain, et à étudier la métaphysique bouddhiste selon la tradition, il a alors 6 ans. Guéshé Sonam Choe-phel, Guéshé Tenzin Dhakpa et Geshe Lobsang Choenyi sont ordonnés comme ses maîtres supplémentaires. À l’âge de 9 ans son initiation mokhood est achevée et le tuteur de Sa Sainteté le Dalaï Lama, Khabche Ling Rinpoché lui donne le nom Thupten Tendar. À ses douze ans, Sa Sainteté le Dalaï Lama le reconnaît comme étant la réincarnation de l’ermite Lama Lobsang Tenzin. En conséquence, il reprend à sa charge les responsabilités de son incarnation précédente et devient le chef spirituel de son monastère Yiga Choeling au Tibet, dans le village de Tsang Lukner Shakar. 

 

Un an plus tard, il est intronisé comme Tulku au monastère de Gaden Jangtse. Là, à l’âge de dix-sept ans, il est admis à la discussion en assemblée sur le débat du premier chapitre de Abhisamaya (Perfection de la Sagesse), et six ans plus tard, à la discussion en assemblée sur la congrégation Madhyamika (voie du milieu). Il étudie Pharchen (Perfection de la Sagesse) pendant six ans, Uma (voie du milieu) pendant trois ans et Pranayama pendant trois ans. 

 

À l’âge de vingt-cinq ans il étudie Abidharma (trésor de la connaissance), pendant trois ans, suivi par Vinaya (disciplines) pendant également trois ans. Ces quatre grands textes bouddhistes ainsi qu’un autre texte appelé Namdrel (cognition valide), sont appelés Panchaparamita (Cinq grands textes des études bouddhiques). 

 

Rinpoché est devenu Guéshé en 2012. Le diplôme de Guéshé de l’école Gélupa est comparable à un doctorat occidental de philosophie Bouddhiste, la différence est qu’il demande une préparation de plus de vingt ans. Chaque année il reçoit les enseignements de Sa Sainteté le Dalaï Lama en juillet et en décembre.

Show More

2014 / 2015

  • Wix Facebook page

© 2019 Brive Média Culture